Représentation théâtrale pour la cour – Street art de Jana & JS, Paris

Moi, j’adore donner des représentations théâtrales à la fenêtre pour ma cour d’immeuble.

C’est des représentations entièrement gestuelles. Ce soir par exemple, j’ai décidé de leur interpréter une femme meurtrie qui passe une très mauvaise soirée car elle souffre d’une migraine en même temps que quelque chose la gratte à mort quelque part de pas évident à localiser, vers sous le bras droit.

Bon c’est pas encore le succès populaire à la façon de quelqu’un qui serait vraiment populaire par exemple… N’empêche parfois y’en a, genre ceux qui jettent un truc au vide ordure ou ceux qui fument sur leur balcon, qui s’arrêtent et qui regardent… Souvent ils rigolent, ce qui est un peu étonnant car moi je fais que du Drame.

Mais je trouve ça très bien: je suis peut-être pas encore populaire, mais, et c’est finalement peut-être plus important, je suis d’ores et déjà une artiste incomprise.


Street art par Jana & JS // Le travail de Jana & JS est vraiment très intéressant et vous trouverez quelques une de leurs oeuvres dans Paris, principalement à Montmartre et dans le 13è arrondissement. Le modèle féminin utilisé dans cette oeuvre se retrouve dans plusieurs autres que j’ai réunies avec de courtes histoires sur #lafilledejanaundjs.

C’est où?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

L’océan & le bâteau – Street art en dessin d’enfant, Paris

Sais-tu ô Océan Que tôt bat le bâteau Avec sa flotte les flots, Et coque et mât tanguant Sur la mer et ses eaux, Gouttes de bas et haut Mouillant...

Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça ? – Streetart par Guate Mao, Paris

Quelqu'un vous a-t-il déjà fait une déclaration d'amour ? Et vous-même, avez-vous dit à quelqu'un que vous l'aimiez ? Pardonnez-moi si...

Le sommeil d’Hugo – Street art d’Hopare, Paris

“L'âme des justes pendant le sommeil contemple un ciel mystérieux” Victor Hugo, Les Misérables, 1862 Street art par Hopare // La fresque du “Rêve” réalisée par une bande...