La fille de l’air – Street art de Findac, Vitry-sur-Seine

Sa passion, entière et intègre, elle la dédiait à celui à qui le vent appartient en propre. Son souffle pour seule​ palpation de présence, elle se languissait de l’étreindre. Hélas!


Combien de larmes avaient-elle versé sur cet amour insaisissablement éthéré?
“Assèche, assèche le goût salé de mes joues !” désespérait-elle.

Éole, ému par la pureté de son sentiment, lui répondit :
“L’air peut-il donc à l’air opposer résistance ? Comment ma bien-aimée dans nos bras te rejoindre?”

Ses yeux s’éclaircirent de l’espoir, aussi elle lui glissa : “Commence par une bise!”


Street art de @findac

C’est où?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Geneviève de Gaulle Anthonioz – Street art par Ernesto Novo, Paris

"Cherchez au fond de vous-mêmes ce que vous croyez être le meilleur, et trouvez une raison pour que votre vie soit digne d’être vécue....

Vie moderne – Street art de Jana & JS, Paris

Voilà, le cycle était terminé. Restait plus qu'à sortir la lessivée rincée, l'étendre sur son lit, avant de la relancer en machine le lendemain,...

Je suis le promeneur – Street art à la station Châtelet – Les Halles, Paris

Je suis le Promeneur, Mes pas, mes Compagnons, Mon dos, mes Possessions, Je suis la Route des heures. J'ai marché Pas à pas, Toujours vers L'avant, loin, Toujours du Clair matin Jusqu'au rouge Coucher de Ra. Jamais las Ni repu, Je n'ai...