100

À lire aussi

28/01/2018

Cache-cache avec les enfants pas doués – Street art par Jana und JS, Paris

Allez d’accord !
Une fois de plus vous avez gagné : c’est moi qui colle.

Bon ce coup-là, je compte jusqu’à cent, histoire de vous laisser un peu le temps, de trouver une bonne cachette. Chaque fois qu’on joue, je vous trouve en deux temps trois mouvements… On va dire que cache-cache, c’est pas votre fort.

Parfois je trouve que vous avez une imagination plutôt limitée. C’est vrai, avec vous par exemple, c’est toujours à cache-cache qu’on joue… Et c’est pas pour dire, mais vous n’y jouez pas très très bien… Vous vous en rendez compte ? Que vous ne vous renouvelez pas beaucoup pour des enfants je veux dire… En plus de mal jouer… Ça pose pas mal de questions tout de même, vous ne pensez pas ? Vos camarades de classe par exemple, ils sont pareils ?

Bon allez… Bonne poire que je suis, je compte… 1, 2, 3… … … … 100 ! Cachés ou non, me voilà !

Alors alors, dans quel recoin de la maison vous êtes-vous cachés mes petits ? Oh la la mais quel bordel cet appartement… Franchement vous pourriez ranger un peu, au lieu de toujours compter sur moi… Déjà que je me farcis tous vos devoirs… Sans parler de la bonne cuisine que je vous fais… Toute seule… Croyez-moi, c’est pas une vie, mère !

Mais maintenant que j’y pense… Pas d’imagination, bordéliques et peu studieux… Avec vous j’ai touché le gros lot mes amours !

Vous savez, c’est pas parce que vous n’existez pas encore réellement qu’il faut pas y mettre un peu du vôtre, les enfants !


Streetart par Jana und JS dans les escaliers à côté du Lavomatik.

C’est où?

0Shares

Vous aimerez aussi