Renouer avec son fantôme – Streetart par Agrume, Paris

Il entra et reconnut immédiatement les lieux : cette vieille maison, son parfum, sa décoration hors d’âge. Cela devait bien faire quarante ans qu’il n’avait pas franchi le seuil de ce petit manoir familial.
Les disputes des uns avec les autres, pour des motifs autant justifiés qu’oubliés l’avaient tenu à l’écart de ces lieux. Et voilà qu’à présent, tous s’étaient tus. Il était le seul héritier vivant du domaine.

Progressant dans le long corridor, il se revoyait gamin, glissant là sur les dalles de pierre à bord de sa trottinette, lancé à la poursuite de ses cousins.
Mais il s’attarderait sur ses vieux souvenirs une autre fois. Il reprit son masque de sérieux. Pour l’heure, il lui fallait discuter succession. Rassemblant sa détermination, il se dirigea donc d’un pas ferme vers le bureau de son grand-père, où l’attendait le notaire.

À gauche, la volée de marches, puis un peu plus loin tout droit et enfin le bureau, en face de son ancienne chambre.
C’est en passant devant la porte entrouverte de cette celle-ci qu’il lui sembla distinguer un mouvement furtif, comme une ombre sur le mur. Il entra pour en avoir le cœur net. Rien. Pas un bruit.
Méticuleux, il referma doucement la porte.

De l’autre côté, à l’intérieur de la chambre, caché dans la tapisserie du mur, son fantôme, l’esprit qu’il avait laissé là et qui attendait depuis une quarantaine d’années le retour de son propriétaire, faisait son possible pour dissimuler sa curiosité suite à cette étrange apparition.


Street art par Agrume

C’est où?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Disparition – Street art de c215, Londres

À bout de souffle, il se posta derrière un mur d'où il guettait la peur au ventre les passants. S'ils le trouvaient, c'en était...

Reflections of a Wall – Street art par Loghan Hicks, Paris

The grey wall bathed in the morning white light, shy and unnoticed. Streams of passengers ignored its palish look and mood. Rather they poured...

Emotion geek – Street art d’Adey, Paris

Like si toi aussi tu n'oses toujours pas avouer avoir versé une larme de geek ému à la disparition d'Aeris dans FF7 ! La p'tite...