Le baiser – Street art de c215, Vitry-sur-Seine

🚺 Après quelques instants de silence, il a pris ma main. C’était un peu maladroit et marrant ! Ça faisait des mois que je le regardais et là il prenait ma main.
Perso je trouve qu’il aurait pu comprendre un peu plus vite. Mais là je m’en foutais. Il était beau, il était avec moi. Tout était bien.

🚹 Moi, je me posais des tonnes de questions. Genre est-ce que les autres se moqueront de moi si jamais ils me voient avec elle?
Et puis à un moment, je me suis dit qu’on verrait bien. Je sais pas si je tremblais pour de vrai, mais à l’intérieur de moi oui. J’ai regardé ailleurs que dans ses yeux et j’ai pris sa main.

🚺 On a marché un peu comme ça. Il faisait froid et très beau. Le soleil de fin d’après-midi nous offrait de superbes couleurs pour nos premiers baisers.
Sa chaleur envahissait tout le haut de ma poitrine, ma gorge, mon visage. J’étais parcourue de frissons plaisants. Je me souviens ne pas l’avoir lâché pendant un bout de temps.

🚹 J’ai donc trouvé le courage de lui prendre la main et on s’est baladé. J’avais un peu peur car j’avais jamais embrassé une fille. Là c’était évident que ça allait arriver.
Tourner la langue… Drôle de concept. À quelle fréquence ? Rigide ou pas ? Et puis on s’est regardé dans les yeux et j’étais hypnotisé et je me suis laissé guider. C’était agréable.

🚺 A ce jour, ça reste mon souvenir d’amour le plus innocent, le plus pur. Ca m’amuserait de voir ce qu’il est devenu.

🚹 Là il s’est passé quelque chose d’étrange. J’ai accepté de partager des trucs avec elle et c’était sympa. En fait, je crois que j’étais amoureux pour la première fois.


Street art par c215

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Youri Gagarine, le héros national soviétique, Streetart par Erudiorf au Lavo//Matik, Paris

"Je suis né dans une famille qui ne se distingue en rien des millions d’autres familles de travailleurs de ma patrie socialiste. Mes parents...

R̻ve de m̫me РStreetart par Herakut, Paris

"Mais puisque je te dis que ça ne correspond en rien à la vision initiale du projet... Comment ? ... Je comprends bien que...

La jeune fille & les papillons – Street art par Jef Aérosol à la Butte aux Cailles, Paris

Au-dessus d'elle, le vol silencieux des papillons. C'est sympa les papillons. C'est beau, ça dérange pas. KO. Complètement KO. Recroquevillée, là, elle se sent bien....