100
27/07/2017

La femme dans l’ombre – Street art de Rénald Zapata, Paris

La fille savait bouger.

Dans l’ambiance noire de cette salle, son corps ondulait sur le flot des notes chaudes qui l’emportait dans une danse, au large avant de plonger dans les profondeurs enivrantes. Charmés par cette douce mélodie de vagues, les spectateurs, Ulysse dans leurs fauteuils, se laissaient emporter dans l’obscurité sensuelle de la mer.

Seule sur le côté de la scène, tirant sur sa clope, la patronne restait insensible à la séduction de sa danseuse. Elle l’observait, froidement, dans sa fumée.
Parfois, les mouvements de sa fille laissaient passer la lumière du spot latéral. Celui-ci l’éblouissait alors, imprimant sur son visage le filtre zébré du projecteur. Elle plaçait en réponse son bras au-dessus de ses yeux, murmurant : “tant que ces messieurs paient pour tes dandinements…”


Street art de Rénald Zapata à retrouver dans l’escalier devant le Lavo//matik

C’est où?

Vous aimerez aussi

X
- Entrez votre position -
- or -