Femme qui rit… – Streetart par hello.klim, Paris

Je suis tombé par hasard lors de ma dernière visite à la Butte aux Cailles sur ce collage de hello.klim, le premier de l’artiste que je voyais. Il m’a énormément plu : ce dicton décalé, accompagnant cette vieille photo, tout droit sortie d’un autre temps. L’œuvre m’a immédiatement donné envie de lire son message sur le ton employé dans le génial film « la classe américaine : le grand détournement« . Le dialogue ci-dessous est un hommage à cet ovni télévisuel. Si vous n’avez jamais vu ce chef d’œuvre, assemblage de plusieurs films, il est disponible en version complète sur youtube (cf fin de l’article).


– Vous avez vu… Je suis Officier. De la Marine. Nationale.
– C’est vraiment bien dis donc.
– Impressionnant, non ?
– Effectivement…
– Avez-vous déjà eu la chance de danser avec un Officier de la Marine Nationale, un gradé comme on dit chez nous ?
– Non, c’est en effet la première fois. Vous êtes vraiment plein d’esprit.
– Et encore, vous ne m’avez encore vu vous faire… rire.
– J’adore l’humour.
– Alors vous êtes vraiment en chance ce soir. Sur mon navire où je suis Officier de la Marine Nationale, mes subordonnés vantent régulièrement mes compétences humoristiques.
– Ça donne envie !
– J’en étais sûr.
– Vous êtes drôle.
– Ne riez pas tout de suite, je n’ai pas encore commencé.
– Excusez-moi.
– De?
– De m’être amusée trop tôt. Je ne recommencerai plus.
– Vous êtes merveilleuse.
– Allez-y. Faites-moi donc rire.
– Eh bien, pour être franc, à cet instant précis, c’est plutôt une soudaine envie de me reproduire socialement avec vous qui occupe mes pensées.
– C’est vraiment très drôle !


Street art de hello.klim à la Butte aux Cailles

C’est où ?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Let There Be Dance – Street par Jazzguetta à Bushwick, New York

White walls and wooden floor. Empty and silent, behind closed door. The room stood still, lifeless, in expectation of something to happen. Bright colors...

Vie de nerd – Streetart par Alex MAC 3HC & Nezim, Paris

La Sorcière Blanche faisait seule face aux deux gobelins, tandis que le reste de son groupe était occupé à se dépêtrer des toiles géantes...

Rêve de môme – Streetart par Herakut, Paris

"Mais puisque je te dis que ça ne correspond en rien à la vision initiale du projet... Comment ? ... Je comprends bien que...