À l’année prochaine – Streetart par Jef Aerosol à la Butte aux Cailles, Paris

L’été enfant, le monde s’arrête.

Juillet était le mois des vacances en famille. Mon frère, ma sœur, moi, les parents, le chat, tout ce p’tit monde navigait à bord de la déjà vieille Renault 21 vers la maison familiale en Dordogne, un petit manoir acheté vers le milieu du dix-neuvième siècle par les aïeux.
Cette maison et son ambiance favorisait l’imagination et les jeux : parties de cache-cache géantes, construction de cabanes dans le jardin immense, tentative de potager et mille autres activités.

Et il y avait aussi les voisins avec qui on jouait tout le temps, un frère et une sœur. Eux étaient du coin. Ils connaissaient plein de trucs qu’on ne savait pas : reconnaître les plantes, des cachettes auxquelles on n’aurait jamais pensé, un passage secret pour se rendre plus rapidement à la piscine municipale… Ils savaient tout.

Elle fut mon premier coup de foudre. Je recherchais constamment sa présence. Pour la retrouver, j’avalais mon dîner toujours plus vite et courrais vers le champ voisin qui était notre point de rencontre. Je la suivais dans toutes les bêtises qu’elle m’invitait à faire, je l’écoutais des heures raconter la vie à la campagne et son rêve d’être fermière.

Chaque année, nous nous retrouvions et chaque année je suppliais le mois de juillet de durer une douzaine de mois de plus pour rester aux côtés de ma fermière adorée. Mais toujours août venait et m’offrait chaque fois pour consolation le plus tendre des rappels à la réalité, dans les bras de ma petite fermière, où nous nous disions « au revoir, à l’année prochaine », sans jamais avoir conscience qu’il s’agirait un jour d’un adieu.


Streetart par Jef Aérosol

C’est où?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Vie moderne – Street art de Jana & JS, Paris

Voilà, le cycle était terminé. Restait plus qu'à sortir la lessivée rincée, l'étendre sur son lit, avant de la relancer en machine le lendemain,...

À l’année prochaine – Streetart par Jef Aerosol à la Butte aux Cailles, Paris

L'été enfant, le monde s'arrête. Juillet était le mois des vacances en famille. Mon frère, ma sœur, moi, les parents, le chat, tout ce p'tit...

De marbre, agité – Streetart par David de la Mano, Paris

Le dur labeur de maintenir les apparences // Hard at work maintaining appearances 🎭 Streetart par David de la Mano C'est où?