L’urbaniste, demain – Street art de c215, Vitry-sur-Seine

“Fond prédéfini numéro 3.

Clarté +2.
Harmonisation blanc cassé.

Outil : Stylo, plume, épaisseur .9.

Ajustement point de fuite, intégration quadrillage.

Insertion environnement.

Chargement données climatiques et densité de population + projections 100 ans.


Voilà, c’est bien là. Au travail !”

3 heures d’une traite.

Il ne lui en avait pas fallu plus pour terminer. L’extension du quartier dessinée, la projection s’enregistra puis disparut de son champ de vision. Elle s’étira, de sa plus grande envergure.

L’urbaniste réajusta simplement les lunettes sur son nez, tout en considérant le panorama où bientôt s’élèverait sa création.

3 heures d’une traite pour définir 100 ans de vie de quartier. Pas le temps de s’y attarder, le prochain chantier attendait.


Street art par Christian Guémy (c215)

C’est où?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Onirisme – Street art de Pejac, Vitry-sur-Seine

Au loin, au fond du jardin, la porte se dessinait peu à peu. C'était une journée magnifique, ensoleillée, faite de rires, de joie, d'innocence. Chaque...

Passion – Street art de Mademoiselle Maurice, Paris

Dans la rue grise ici Et l'épaisse nuée, Flottent les pas pressés, Se faufile la vie. Oeil, vue, vision, pulsion, De la folle course diurne, Sans contempler Saturne, N'impriment qu'abandon. Puis viennent...

Le designer d’intérieur – Street art par Kam & Laurène, Paris

Oui bon... Alors voilà... Nous, On verrait quelque chose de... Hum Comment dire... Quelque chose de super concept. C'est-à-dire, Nous c'est... V'voyez par exemple, On sait complètement ce qu'on veut. Dans les grandes lignes quoi. Mais...