Saut à l’hémistiche – Street art de Miss.Tic, Paris

Un jour de vers, je sonnet à la syntaxique,
Et plongeais au plus profond de l’Alexandrin,
Chutais sans pouvoir compter les pieds un à un.
Las! césure atteinte, rebond hémistichique.

La remontée de cette gorge syllabique
Agite l’onde rythmée du fil ronsardien.
Quelle rime fera écho? J’n’en sais rien.
Sans coeur à l’écoute, les mots n’ont pas d’acoustique.

Revenant de vers en vers, vers le pont du saut,
Je compris que le bonheur d’Ulysse était beau!
Ses strophes ne pouvaient laisser mon âme blême!

Encor’ harnaché de la prosodie des mots,
Tout tremblant de la richesses des sons, dos à dos!
Vraiment, la poésie est un sport de l’extrême!


Streetart par Miss.Tic // Et retrouvez plus de ses oeuvres sur #parisparmisstic

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

La cassette de Nevermind de Nirvana – Street art par Invader, Paris

Like si toi aussi tu as retourné la bande de ta cassette audio Nevermind pour pouvoir écouter les faces B de l'album de Nirvana,...

La fille de l’air – Street art de Findac, Vitry-sur-Seine

Sa passion, entière et intègre, elle la dédiait à celui à qui le vent appartient en propre. Son souffle pour seule​ palpation de présence,...

L’Autruche-En-Gris mobilise – Street art par Matthieu, Paris

Prise en tenaille entre l'Empire Ruche, le Royaume Souris et la République Gallinaçaise, l'Autruche-En-Gris mobilisa ses troupes dès l'été 14, aux côté des armées...