100
05/01/2017

Bonne journée, mon amour – Street art de Niyaz Nadjafov, Paris

Il plaça ses mains devant ses yeux pour ajuster le cadre, et souffla légèrement pour régler la profondeur de champ. Le flou était trop prononcé, aussi aspira-t-il un peu d’air pour le réduire et l’ajuster. Tout en faisant cela, il maintenait avec ses mains le cadre qu’il souhaitait photographier. Et puis… Clic! Il cligna des yeux et se réjouit du rendu qui défilait sur la surface de ses lentilles.

Ses yeux bougeaient maintenant de gauche à droite pour choisir son timbre. Il avait trouvé les fleurs qu’il voulait, et affranchit ainsi sa photo. D’un mouvement du regard, il fit glisser le cliché dans l’écran de sa main et il dicta à voix haute “bonne journée mon amour”. Il porta la paume de sa main juste sous ses lèvres et d’un souffle léger, expédia son courrier.

Vous aimerez aussi

X
- Entrez votre position -
- or -