Have a cigar – Street art par Icy and Sot, Vitry-sur-Seine

Wish You Were Here, 9ème album studio de Pink Floyd, sort en 1975. L’opus suit dans la discographie Dark Side of the Moon (1973) et David Gilmour, le guitariste du groupe, le cite comme étant son album favori.
Les deuxième et troisième morceaux, Welcome to the Machine et Have a Cigar, sont des critiques ouvertes du monde du business, en particulier l’industrie musicale.

Les paroles de Have a Cigar sont les propos tenus par un patron de maison de production qui s’adresse au groupe pour les pousser à faire un nouvel album rapidement parce qu’ils sont bankable.
Le monologue est très caricatural: « les gars, vous êtes géniaux, vous allez être des légendes immortelles !! Oh d’ailleurs, lequel d’entre vous est Pink » (anecdote paraît-il authentique, échange ayant eu lieu chez EMI) ou encore « mais vous êtes tellement au top, on va faire un carton !! vous savez comment on appelle ça nous: faire fonctionner la pompe à fric! » (Riding the gravy train).

Le riff très rock du titre, couplé au phrasé pyramidal du piano électrique et la voix de Roy Harper (ni Roger Waters, le chanteur et parolier, ni David Gilmour n’étaient satisfaits de leurs enregistrements et ont donc recruté une voix en dehors du groupe) signent un titre génial!
Just Have a Cigar boy and ride the gravy train !


Œuvre de Icy and Sot

🎶
Come in here, dear boy, have a cigar,
You’re gonna go far,
You’re gonna fly high,
You’re never gonna die,
You’re gonna make it if you try,
They’re gonna love you.
I’ve always had a deep respect and I mean that most sincere;
The band is just fantastic, that is really what I think,
Oh, by the way, which one’s Pink?

And did we tell you the name of the game, boy?
We call it « Riding The Gravy Train ». We’re just knocked out.
We heard about the sell out.
You’re gonna get an album out,
You owe it to the people.
We’re so happy we can hardly count.
Everybody else is just green,
Have you seen the chart?
It’s a hell of a start,
It could be made into a monster,
If we all pull together as a team.

And did we tell you the name of the game, boy?
We call it « Riding The Gravy Train ».
🎶


C’est où?

Vous aimerez aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les histoires les plus appréciées

Disparition – Street art de c215, Londres

À bout de souffle, il se posta derrière un mur d'où il guettait la peur au ventre les passants. S'ils le trouvaient, c'en était...

#invader3x3, challenge Invader instagram de The Fox & the Seashells

En réponse à l'invitation de The Fox & the Seashells pour son challenge #invader3x3, voici ma sélection hommage à Invader. 👾👾👾 Si vous avez un compte...

L’exhibitionniste – Streetart par Clet Abraham au Quartier Latin, Paris

J'aime les panneaux de nos rues, les détourner, en faire des sans interdits, me prélasser nue sur leur fond rouge, épouser leur forme, chauffer...