100
29/08/2017

Rêverie – Street art par Philippe Baudelocque, Paris

Cette nuit, cette nuit,
Disparut le soleil,
Sa lueur sans pareil
Se retirant sans bruit
Inonda, inonda
De mauve, pourpre et or
Le ciel dormant dehors,
Rituel chaque fois
Répété, répété,
Prédit à la seconde,
Mécanique du monde
Qu’il ne saurait manquer.

L’assemblée réunie,
Scrutant le firmament,
Y cherche sans tourment
Sa prochaine rêverie,
Et les astres, les astres
Devant ses yeux s’amassent
Et sur son sommeil passent,
Son attache terrestre
À coups d’ailes, à coups d’ailes
Doucement ils délient
Envolant son esprit
Loin de son ciel habituel.

File l’oiseau, l’oiseau
Et vogue sur mer calme
Sans tempête, sans larmes
Fend l’éther comme l’eau,
Sous ses plumes, ses plumes
Abrite dans ses plis
Le peuple endormi,
Son passager écume
Sans savoir, sans savoir
L’immensité entière
Que son songe éphémère
Lui a permis de voir.


Street art par Philippe Baudelocque

C’est où?

Vous aimerez aussi

X
- Entrez votre position -
- or -