100
06/06/2017

Le choeur d’Agamemnon – Street art par Groove, Paris

LE CHŒUR

« Quand il eut accepté la sangle du destin,
Un vent mauvais d’impiété
Lui retourna l’esprit :
Pureté, sainteté ne lui sont plus de rien ;
Son cœur n’est plus le même : il est déterminé, dès lors, à tout oser.

Oui il osa se faire sacrificateur de sa fille!
Il osa un pareil coup
Pour sauver une guerre
Dont l’enjeu n’était qu’une femme
Et pour sceller les accordailles
De ses vaisseaux avec la mer ! »


Extrait d’Agamemnon d’Eschyle, illustré par un street art de Groove

C’est où?

Vous aimerez aussi

X
- Entrez votre position -
- or -